mercredi, juin 29, 2022

Angola : la Banque africaine de développement engage un million de dollars dans deux projets de recherche sur le Covid-19

Le gouvernement angolais entend promouvoir la recherche et renforcer les capacités sanitaires, dans un contexte marqué par la pandémie de Covid-19

- Publicité -

LUANDA, Angola, 24 juillet 2020/ — La Banque africaine de développement (www.AfDB.org) a engagé un financement d’un million de dollars, prélevé d’un projet en cours, pour le développement des sciences et des technologies, en faveur de deux projets de recherche pour l’atténuation du nouveau coronavirus en Angola.

Le Projet de développement des sciences et des technologies, dont l’exécution est assurée par le ministère de l’Enseignement supérieur, des sciences, de la technologie et de l’innovation, vise à contribuer à la diversification économique de l’Angola à travers la recherche scientifique et technologique et grâce à la promotion d’un environnement porteur innovant. Le gouvernement angolais entend promouvoir la recherche et renforcer les capacités sanitaires, dans un contexte marqué par la pandémie de Covid-19.

Le premier projet de recherche porte sur le profil épidémiologique, clinique et en laboratoire du Covid-19. Il bénéficiera d’un appui de 431 590 dollars. Le second relatif au renforcement des capacités face au coronavirus aura un soutien de 613 029 dollars.

Les accords de financement entre le coordinateur de l’unité de réalisation du projet, Ricardo Queirós, et les chercheurs principaux ; Fernanda Dias, professeure à la faculté de médecine de l’Université Agostinho Neto, et Joana Afonso, directrice générale de l’Institut national de la recherche en santé ont été signés lors d’une cérémonie organisée le lundi 20 juillet, à Luanda, en visioconférence par le ministère angolais de l’Enseignement supérieur.

Ces projets intègrent des entités de recherche de référence du Brésil, du Portugal, de la Suède et du Royaume-Uni. Le Projet est également mené en collaboration avec l’Organisation mondiale de la santé et les Centres africains pour le contrôle et la prévention des maladies (CDC).

La ministre angolaise de l’Enseignement supérieur, des sciences, de la technologie et de l’innovation, Maria Bragança Sambo, a réaffirmé son engagement à soutenir les efforts du ministère de la Santé à travers une approche intitulée « Une seule santé », destinée à renforcer la recherche sur le nouveau coronavirus.

Le directeur du Bureau-pays de la Banque africaine de développement en Angola, Joseph Ribeiro, qui assistait à la cérémonie en visioconférence, a salué les efforts du gouvernement angolais dans la lutte contre la pandémie de Covid-19. « Les résultats de la recherche scientifique contribueront à la production de nouvelles connaissances sur le virus, tout en renforçant les capacités nationales en matière de formation du personnel et de disponibilité d’équipements de laboratoire pour le secteur de la santé », a déclaré Joseph Ribeiro, en soulignant l’importance de ces projets de recherche qui bénéficient du soutien de la Banque.

Il a également salué la participation significative des femmes chercheurs à la coordination et dans la composition des équipes de projet, qui est conforme aux objectifs du projet financé par la Banque africaine de développement.

Selon l’Organisation mondiale de la santé, l’Angola comptait au 21 juillet, 779 cas de contamination confirmés au coronavirus, dont 221 personnes guéries et 30 décès, ce qui représente l’un des taux de mortalité les plus élevés en Afrique australe. Les autorités angolaises ont instauré un état de « calamité publique » depuis le 26 mai 2020, après avoir mis fin à l’état d’urgence.

SOURCE
African Development Bank Group (AfDB)

Articles Similaires

- Publicité -

Nos derniers articles

Comment passer de l’opposition au terrorisme.

Nathalie Yamb décortique les deux projets de loi votés par l'assemblée nationale et montre comment on peut au Sénégal passer d'opposant à...

2 Poids 2 Mesures : 3ème Mandat et Avion Présidentiel

La Démocratie sénégalaise est réellement malade de ses acteurs et non de ses textes. Si on convoque l’histoire récente, nous avons une...

Attristée par l’accident mortel de l’équipe de Leral, Anpels présente ses condoléances

L’association nationale des professionnels de la presse en ligne du Sénégal (Anpels) a appris avec beaucoup de tristesse que le troisième jour...

Fonds d’appui à la presse : La conspiration de la tutelle éventrée !

Tous les pouvoirs qui se sont succédé dans notre pays ont tous en un moment donné des grands enjeux politiques du moment,...

PASTEF: Lancement de la session de formation en bureautique pour les étudiants ressortissants de Gossas

PASTEF: Lancement de la session de formation en bureautique pour les étudiants ressortissants de Gossas. https://www.youtube.com/watch?v=mY_2tTTk1-o&t=42s