mercredi, juin 29, 2022

Armée et gendarmerie nationales: le grand remaniement de Macky Sall

Par des décrets signés le mardi 17 septembre 2019, le chef de l’Etat Macky Sall a réorganise l’Armée et la gendarmerie nationale. En plus du remplacement du chef d’Etat major général des armées (Cemga) et du Haut commandant de la gendarmerie nationale, qui partent en retraite, plusieurs autres nominations ont été effectuées.

- Publicité -

Ainsi, note Igfm, le général de corps aérien, Birame Diop, précédemment chef de l’État-major particulier du président de la République, est nommé chef d’État-major général des Armées, en remplacement du général Cheikh Guèye qui part en retraite. Mais la mesure prend effet le 01 janvier 2020.

Birame Diop est à la fois Général de corps aérien. Tout comme le général de Corps d’Armée Cheikh Guèye qui devient Général d’Armée à compter du 1e octobre.

Cheikh Bara Cissokho, précédemment sous-chef d’Etat-major des Armées, est désormais chef de l’État-major particulier du président de la République, en remplacement de Birame Diop, devenu Cemga.

Le Général de Division, Cheikh Sène sera Général de Corps d’Armée à compter du 1e octobre 2019.

Jean Baptiste Tine qui était général de Brigade va assumer les fonctions de de Général de Division à compter du 1e octobre. Il est nommé Haut commandant de la gendarmerie nationale à compter du 15 novembre 2019 en remplacement de Cheikh Sène qui part à la retraite.

Le général de Brigade El Hadji Daouda Niang est promu Général de division à compter du 1e avril 2020. Le désormais ex-Directeur général du renseignement extérieur à la Délégation générale au renseignement national est nommé Inspecteur général des Forces armées en remplacement du général de division Francois Ndiaye qui part à la retraite. La mesure devient effective à compter du 16 avril 2020.

Le Général de brigade Cheikh Wade est promu Général de division à compter du 1e janvier 2020.

Cheikh Wade, qui était jusqu’ici chef Chef d’Etat-major de l’Armée de terre (Emat), est nommé Sous-chef d’État-major général des armées en remplacement de Bara Cissokho, à compter du 1e janvier 2020

Le colonel Thiaca Thiaw est promu Général de brigade à compter du 15 novembre 2019. Jusqu’ici commandant des écoles de gendarmerie, Thiaca Thiaw devient le commandant de la gendarmerie mobile.

A compter du 16 décembre 2019, le général de brigade Mamadou Gaye, précédemment Sous-chef Ressources humaines à l’État-major général des Armées, est nommé Directeur général de l’Agence pour la réinsertion sociale des militaires, en remplacement de l’Intendant-général de brigade, Ousseynou Boye, qui part à la retraite.

Le général de brigade, Saïfoulaye Sow, jusqu’ici Commandant de la Zone militaire n°3, est nommé Coordonnateur du Comité interministériel de Coordination des Opération de lutte anti-terroriste en remplacement du général de brigade Wagane Faye qui part en retraite le 8 mai 2020.

A compter du 1e mars 2020, le capitaine de vaisseau Abdou Sène, précédemment officier liaison à l’Organisation des Nations-Unies ‘Département opérations), est nommé Secrétaire général de la Haute autorité chargée de la coordination de la sécurité maritime, de la Sûreté maritime et de la protection de l’Environnement Marin en remplacement du contre-amiral Oumar Wade. Mesure qui prend effet à compter du 1e mars 2020.

Oumar Wade devient Chef d’État-major de l’Armée de mer en remplacement du contre-amiral Momar Diagne qui part en retraite.

Le colonel Fulgence Ndour, promu Général de brigade, précédemment Commandant de la Mission de la Cedeao en Gambie, est nommé chef d’État-major de l’Armée de Terre en remplacement du général de brigade Cheikh Wade. Il prend fonction à compter du 1e mars 2020.

A compter du 16 avril 2020, le général de brigade Jean Luc Diène, précédemment Commandant du secteur Est de la force de la Minusma à Gao, est nommé Directeur du renseignement extérieur à la Délégation générale au renseignement national, en remplacement du général de division El Hadji Daouda Niang.

Articles Similaires

- Publicité -

Nos derniers articles

Comment passer de l’opposition au terrorisme.

Nathalie Yamb décortique les deux projets de loi votés par l'assemblée nationale et montre comment on peut au Sénégal passer d'opposant à...

2 Poids 2 Mesures : 3ème Mandat et Avion Présidentiel

La Démocratie sénégalaise est réellement malade de ses acteurs et non de ses textes. Si on convoque l’histoire récente, nous avons une...

Attristée par l’accident mortel de l’équipe de Leral, Anpels présente ses condoléances

L’association nationale des professionnels de la presse en ligne du Sénégal (Anpels) a appris avec beaucoup de tristesse que le troisième jour...

Fonds d’appui à la presse : La conspiration de la tutelle éventrée !

Tous les pouvoirs qui se sont succédé dans notre pays ont tous en un moment donné des grands enjeux politiques du moment,...

PASTEF: Lancement de la session de formation en bureautique pour les étudiants ressortissants de Gossas

PASTEF: Lancement de la session de formation en bureautique pour les étudiants ressortissants de Gossas. https://www.youtube.com/watch?v=mY_2tTTk1-o&t=42s