jeudi, juin 30, 2022

Déclaration de Cheikh Yerim Seck sur la présidentielle de 2019.

Cheikh Yerim Seck s’est prononcé sur les élections présidentielles de 2019, notamment sur le boycotte brandi par une partie de l’opposition. Pour le journaliste, le boycotte n’est pas la stratégie pour faire reculer Macky Sall.

- Publicité -

« Le boycotte est le pire des stratégies de l’opposition » avance le journaliste.
Selon Cheikh Yerim Seck, l’opposition doit initier des stratégies favorable à un rapport de force. « Le roi ne lâche que ce que le peuple lui arrache. La politique, c’est un rapport de force et de stratégie » explique Cheikh Yerim
Seck.

Amed Mbaye

Articles Similaires

- Publicité -

Nos derniers articles

Comment passer de l’opposition au terrorisme.

Nathalie Yamb décortique les deux projets de loi votés par l'assemblée nationale et montre comment on peut au Sénégal passer d'opposant à...

2 Poids 2 Mesures : 3ème Mandat et Avion Présidentiel

La Démocratie sénégalaise est réellement malade de ses acteurs et non de ses textes. Si on convoque l’histoire récente, nous avons une...

Attristée par l’accident mortel de l’équipe de Leral, Anpels présente ses condoléances

L’association nationale des professionnels de la presse en ligne du Sénégal (Anpels) a appris avec beaucoup de tristesse que le troisième jour...

Fonds d’appui à la presse : La conspiration de la tutelle éventrée !

Tous les pouvoirs qui se sont succédé dans notre pays ont tous en un moment donné des grands enjeux politiques du moment,...

PASTEF: Lancement de la session de formation en bureautique pour les étudiants ressortissants de Gossas

PASTEF: Lancement de la session de formation en bureautique pour les étudiants ressortissants de Gossas. https://www.youtube.com/watch?v=mY_2tTTk1-o&t=42s