mercredi, juin 29, 2022

Dieynaba, mère du petit tué à Malika: « Ahmadou a été jeté dans un sac, c’est la dernière image que j’ai de mon garçon »

Quatre jours après la découverte macabre de son garçon de 3 ans, tué par strangulation, sa dépouille plongée dans un imposant sac abandonné sous les filaos qui longent la plage de Malika, la mère du petit, Dieynaba Baldé parle de la dernière qu’elle a de son enfant.

- Publicité -

« Ahmadou a été jeté dans un sac en polystyrène bleu, noué autour de son cou. On l’a mis dans un sac. C’est la dernière image que j’ai de mon garçon. C’est un homme qui faisait son jogging qui l’a découvert et a mis au parfum un homme qui se trouvait dans les environs », a confié avec tristesse la maman du garçon tué.

Articles Similaires

- Publicité -

Nos derniers articles

Comment passer de l’opposition au terrorisme.

Nathalie Yamb décortique les deux projets de loi votés par l'assemblée nationale et montre comment on peut au Sénégal passer d'opposant à...

2 Poids 2 Mesures : 3ème Mandat et Avion Présidentiel

La Démocratie sénégalaise est réellement malade de ses acteurs et non de ses textes. Si on convoque l’histoire récente, nous avons une...

Attristée par l’accident mortel de l’équipe de Leral, Anpels présente ses condoléances

L’association nationale des professionnels de la presse en ligne du Sénégal (Anpels) a appris avec beaucoup de tristesse que le troisième jour...

Fonds d’appui à la presse : La conspiration de la tutelle éventrée !

Tous les pouvoirs qui se sont succédé dans notre pays ont tous en un moment donné des grands enjeux politiques du moment,...

PASTEF: Lancement de la session de formation en bureautique pour les étudiants ressortissants de Gossas

PASTEF: Lancement de la session de formation en bureautique pour les étudiants ressortissants de Gossas. https://www.youtube.com/watch?v=mY_2tTTk1-o&t=42s