jeudi, juin 30, 2022

Histoire générale du Sénégal: Touba note des erreurs et réagit

A l’instar des foyers religieux qui décelé des erreurs sur le tome 1 du livre relatant l’histoire générale du Sénégal, Touba a réagi par la voix de Serigne Bass Abdou Khadr. Le porte-parole du khalife des mourides, qui recevait le ministre Serigne Mbaye Thiam, a fait savoir que Touba n’est pas content.

- Publicité -

Serigne Bass Abdou Khadr a commencé par d’abord par regretter le fait que l’initiative finisse par créer des dissensions entre les confréries de ce pays, occasionnant parfois des propos discourtois de certains envers d’autres.  »Ce qui commence à avoir droit au chapitre dans ce pays à cause de cette histoire de livre est regrettable. Un désordre est en train de s’installer. Des gens peuvent ne pas partager la même religion et entretenir des relations saines surtout quand ils appartiennent à des religions révélées. C’est un principe. Maintenant, ce principe est encore plus fort lorsqu’il s’agit de personnes qui appartiennent à la même religion : l’Islam. Se discréditer entre musulmans est un péché capable de mener vers la sanction suprême divine », s’est-il désolé d’emblée.

Revenant sur la partie du livre qui parle de Serigne Touba , le guide religieux déclare:  »Il n’y a pas eu suffisamment de neutralité dans la récapitulation des faits historiques. » Il explicite davantage ses propos à l’aide d’exemples.  »Ce qui a été écrit sur Serigne Touba est contraire, en beaucoup d’endroits, à la réalité. Il y a eu beaucoup d’erreurs. Il fallait s’adosser sur des versions sûres et vérifiées. À Touba, nous avons le Rawdu Rayahin… »

Articles Similaires

- Publicité -

Nos derniers articles

Comment passer de l’opposition au terrorisme.

Nathalie Yamb décortique les deux projets de loi votés par l'assemblée nationale et montre comment on peut au Sénégal passer d'opposant à...

2 Poids 2 Mesures : 3ème Mandat et Avion Présidentiel

La Démocratie sénégalaise est réellement malade de ses acteurs et non de ses textes. Si on convoque l’histoire récente, nous avons une...

Attristée par l’accident mortel de l’équipe de Leral, Anpels présente ses condoléances

L’association nationale des professionnels de la presse en ligne du Sénégal (Anpels) a appris avec beaucoup de tristesse que le troisième jour...

Fonds d’appui à la presse : La conspiration de la tutelle éventrée !

Tous les pouvoirs qui se sont succédé dans notre pays ont tous en un moment donné des grands enjeux politiques du moment,...

PASTEF: Lancement de la session de formation en bureautique pour les étudiants ressortissants de Gossas

PASTEF: Lancement de la session de formation en bureautique pour les étudiants ressortissants de Gossas. https://www.youtube.com/watch?v=mY_2tTTk1-o&t=42s