jeudi, juin 30, 2022

Les étudiants de l’opposition ne comptent pas baisser les bras…

Après leurs manifestations de jeudi réprimées par les forces de l’ordre, les étudiants affiliés à l’opposition comptent envahir de nouveau la rue, pour de nouvelles confrontations avec les forces de l’ordre, après celles de Jeudi. En effet, a fait savoir un des leurs, «le campus social sera invivable jusqu’à ce qu’on obtienne gain de cause».

- Publicité -

« Tant que le Président Macky Sall n’organisera pas un second tour, tant qu’il ne quittera pas le pouvoir, les manifestations à l’université vont se poursuivre. Je vous le garantis. On va déloger les étudiants et rendre le campus social invivable jusqu’à ce qu’on ait obtenu gain de cause « , a indiqué sur Sud Fm, Moussa Boye, coordonnateur nationale de la coalition «Idy 2019» de la section estudiantine.

Cette position est partagée par Mouhamadou Lamine Mbodj, Coordonnateur des étudiants du Rewmi : « Nous allons manifester autant de fois que possible pour en finir avec Macky Sall mais pour en finir aussi avec le sectarisme installé au sein de ce pays », a-t-il déclaré.

Ces étudiants n’arrivent pas à digérer la proclamation des résultats de la présidentielle, concédant à Macky Sall 58,27% des suffrages.

Cependant, leur posture ne fait pas l’unanimité au sein des étudiants affiliés à l’opposition. Car certains d’entre eux ont informé de leur désir de poursuivre leurs études, puisque, qu’ils le veuillent ou non, les carottes sont cuites pour cette présidentielle.

Articles Similaires

- Publicité -

Nos derniers articles

Comment passer de l’opposition au terrorisme.

Nathalie Yamb décortique les deux projets de loi votés par l'assemblée nationale et montre comment on peut au Sénégal passer d'opposant à...

2 Poids 2 Mesures : 3ème Mandat et Avion Présidentiel

La Démocratie sénégalaise est réellement malade de ses acteurs et non de ses textes. Si on convoque l’histoire récente, nous avons une...

Attristée par l’accident mortel de l’équipe de Leral, Anpels présente ses condoléances

L’association nationale des professionnels de la presse en ligne du Sénégal (Anpels) a appris avec beaucoup de tristesse que le troisième jour...

Fonds d’appui à la presse : La conspiration de la tutelle éventrée !

Tous les pouvoirs qui se sont succédé dans notre pays ont tous en un moment donné des grands enjeux politiques du moment,...

PASTEF: Lancement de la session de formation en bureautique pour les étudiants ressortissants de Gossas

PASTEF: Lancement de la session de formation en bureautique pour les étudiants ressortissants de Gossas. https://www.youtube.com/watch?v=mY_2tTTk1-o&t=42s