mercredi, juin 29, 2022

Pastef le Patriotes : « Infiltré par le parti au pouvoir », Ousmane Sonko très remonté et très en colère

Ça chauffe au parti PASTEF (Patriote du Sénégal pour le travail, l’éthique et la fraternité) d’Ousmane Sonko. On le pensait intouchable et incontestable dans son parti. Mais un vent de rébellion souffle dans le parti qu’il a dirigé de main de maitre jusqu’à la présidentielle. Mais les choses se gâtent depuis son refus de reconnaître les résultats de la présidentielle du 24 février mais aussi son niet catégorique à l’appel au dialoue du Président réélu, Macky Sall.

- Publicité -

Une fronde au sein du parti

C’est une frange de responsable s du parti PASTEF qui accepte de prendre le contre-pied du tout-puissant président du Parti, Ousmane Sonko. Pour la première des patriotes disent NON à Sonko. Ce qui l‘a mis dans une colère noire.

« Pastef- Les Patriotes / Front Républicain » est né au sein de PASTEF et a décidé dans un communiqué, de reconnaître les résultats de l’élection présidentielle du 24 février 2019, et de féliciter le président Macky Sall pour sa brillante réélection.

Sonko en colère

Sonko a piqué une vive colère et a demandé l’exclusion du Parti de tous les membres de ce front républicain qui selon lui « va diviser le parti ». Mais Sonko va plus loin. Il estime que son parti a été infiltré par le parti au pouvoir pour saper la base des patriotes. « Des membres du parti acceptent de reconnaitre la victoire de Macky et de dialoguer avec lui, cela veut tout dire ; ils sont payés par le pouvoir pour diviser notre parti » nous dit un proche de Sonko. Et selon cet interlocuteur, « de la manière dont le président Macky a infiltré, le Rewmi de Idy, la LD de Bathily pour les diviser, c »’est de cette manière qu’il veut s’en prendre au Pastef, mais il ne réussira pas » ajoute-t-il…

Articles Similaires

- Publicité -

Nos derniers articles

Comment passer de l’opposition au terrorisme.

Nathalie Yamb décortique les deux projets de loi votés par l'assemblée nationale et montre comment on peut au Sénégal passer d'opposant à...

2 Poids 2 Mesures : 3ème Mandat et Avion Présidentiel

La Démocratie sénégalaise est réellement malade de ses acteurs et non de ses textes. Si on convoque l’histoire récente, nous avons une...

Attristée par l’accident mortel de l’équipe de Leral, Anpels présente ses condoléances

L’association nationale des professionnels de la presse en ligne du Sénégal (Anpels) a appris avec beaucoup de tristesse que le troisième jour...

Fonds d’appui à la presse : La conspiration de la tutelle éventrée !

Tous les pouvoirs qui se sont succédé dans notre pays ont tous en un moment donné des grands enjeux politiques du moment,...

PASTEF: Lancement de la session de formation en bureautique pour les étudiants ressortissants de Gossas

PASTEF: Lancement de la session de formation en bureautique pour les étudiants ressortissants de Gossas. https://www.youtube.com/watch?v=mY_2tTTk1-o&t=42s