jeudi, juin 30, 2022

Seydina Issa Laye Samb « il y’a un banditisme d’État dans le régime de Macky Sall ».

Seydina Issa Laye Samb « il y’a un banditisme d’État dans le régime de Macky Sall ».

- Publicité -


Le secrétaire général des jeunes socialistes de Dakar, invité de l’émission convocation à H24 Radio a manifesté sa désolation et son indignation au régime de Macky Sall et également à la justice sénégalaise.
Le jeune khalifiste dénonce la justice qu’il considère dépendante et manipulée par Macky Sall.
<< Le pouvoir judiciaire est là où la vérité doit être dite, mais le constat est que depuis le début du régime de Macky Sall, y’a un banditisme d’État qui sert de support à la justice pour malmener les gens, afin de satisfaire le président de la république. Cela est même avoué par des magistrats(…) « j’ai démissionné d’une magistrature qui a elle-même démissionné » disait l’ex juge Dème, après sa démission >> explique Seydina Issa Laye Samb.

Ainsi le rejet par le conseil constitutionnel de la candidature de Khalifa Sall ne surprend guère le jeune khalifiste qui avance que cela a été planifié depuis très longtemps par le parti au pouvoir. << Le rejet de la candidature de Khalifa Sall ne nous surprend parce qu’il y’a une violence et un banditisme d’État comme je l’ai dit, car un banditisme d’État n’est mené que par des bandits et les choses ont été planifiées dès le début >>

En ce qui concerne les élections présidentielles de 2019, le jeune khalifiste serait surpris de voir Macky Sall gagner si tout se passe de façon transparente puisqu’il ne peut pas être sanctionné positivement par le peuple grâce à un fruit du travail, durant son premier mandat.
« La mouvance présidentielle planifie de voler les élections présidentielles. Macky Sall ne peut avoir un second mandat s’il ne procède pas à voler les élections, parce que sa mauvaise gouvernance ne satisfait pas la population » déclare Seydina Issa Laye Samb.

Amed Mbaye

Articles Similaires

- Publicité -

Nos derniers articles

Comment passer de l’opposition au terrorisme.

Nathalie Yamb décortique les deux projets de loi votés par l'assemblée nationale et montre comment on peut au Sénégal passer d'opposant à...

2 Poids 2 Mesures : 3ème Mandat et Avion Présidentiel

La Démocratie sénégalaise est réellement malade de ses acteurs et non de ses textes. Si on convoque l’histoire récente, nous avons une...

Attristée par l’accident mortel de l’équipe de Leral, Anpels présente ses condoléances

L’association nationale des professionnels de la presse en ligne du Sénégal (Anpels) a appris avec beaucoup de tristesse que le troisième jour...

Fonds d’appui à la presse : La conspiration de la tutelle éventrée !

Tous les pouvoirs qui se sont succédé dans notre pays ont tous en un moment donné des grands enjeux politiques du moment,...

PASTEF: Lancement de la session de formation en bureautique pour les étudiants ressortissants de Gossas

PASTEF: Lancement de la session de formation en bureautique pour les étudiants ressortissants de Gossas. https://www.youtube.com/watch?v=mY_2tTTk1-o&t=42s